Un toit pour chats

Vous pouvez offrir un refuge sûr aux animaux n’ayant nulle part où aller. Votre don aujourd'hui permettra de sauver, de réunir et de reloger un animal vulnérable.

 

Merci de leur avoir donné

une secondes chances

Email: untoitpourchats@gmail.com

Phone: 450-937-4252

Tout droits réservés © Refuge un toit pour chats 2019   |  Condition d'utilisation  |   Politique de confidentialité

  • Johanne Bernier

7 signes importants

Vous êtes-vous déjà demandé si votre chat était malade? Voici 6 indices qui devraient vous renseigner à ce sujet.

Minou est-il malade?

Les chats sont des créatures sournoises, habiles à dissimuler n’importe quoi, depuis des stylos jusqu’aux pinces à cheveux et à leurs maladies. On peut trouver mille et une raisons à ce comportement. mais une théorie veut que cela tienne à leur profil génétique. «Comme tous les animaux sauvages, les chats peuvent éprouver le besoin de dissimuler leur maladie pour ne pas donner l’impression qu’ils sont vulnérables,» déclare Marie S. McCabe, DMV, vice-présidente de la division Human Animal Bond au sein de l’American Humane Association.

Si vous connaissez votre chat à la vue et au toucher, vous entendrez probablement ce que veut dire le terme «normal» dans son cas. Voici six indices qui peuvent vous renseigner.

Indice #1: Un changement de poids

Chez la plupart des chats, une perte de poids n’est pas normale et peut signaler qu’il est malade, déclare India Lane, DMV, professeure associée de médecine au collège de médecine vétérinaire de l’université du Tennessee à Knoxville. Par contre, s’il engraisse, c’est probablement qu’il mange trop.

Votre vétérinaire peut vous aider à déterminer le poids normal de votre chat selon son âge et sa race, mais vous pouvez aussi observer le corps de votre animal. En premier lieu, regardez-le d’en haut. Vous devriez voir sa ligne de taille. Ensuite, regardez-le de côté et remarquez si son abdomen est en saillie. Un chat de taille normale n’a pas un gros ventre. Enfin, mettez vos mains sur le dos de l’animal: vous devriez sentir ses côtes.

Indice #2: Une fourrure en mauvais état

Quand les chats sont nerveux, leur poil devient noueux et ils en perdent beaucoup. Si tel est le cas, un changement d’environnement — comme un déménagement — peut en être la cause, déclare le docteur McCabe. Si l’animal ne fait plus sa toilette et que sa fourrure paraît emmêlée ou squameuse, il y a lieu de s’inquiéter car les chats sont généralement soucieux de la qualité de leur poil.

Indice #3: Une mauvaise haleine et des gencives décolorées

Si vous vérifiez régulièrement les gencives et les dents de votre chat, vous remarquerez les changements qui s’y produisent. Des gencives décolorées ou des cernes pâles dans les oreilles ou autour des globes oculaires — chez les chats qui ont les gencives noires — sont un indice de morbidité. Ce changement de couleur peut signaler une mauvaise circulation et une maladie. En outre, examinez ses dents et assurez-vous qu’il n’y a ni plaque, ni tartre. Autre signe: une haleine fétide qui ne vient pas de ce qu’il a mangé.

Indice #4: Des pupilles dilatées

Regardez votre chat dans les yeux. Vous devriez voir dans chaque œil des pupilles de même taille environ et qui ne sont pas dilatées. Dans certaines maladies, les pupilles se dilatent et demeurent dilatées, dit le docteur Lane. Une pupille peut même vous sembler un peu plus grosse que l’autre.

Indice #5: Une respiration courte et rapide

Des problèmes respiratoires devraient également attirer votre attention, mais il faut que vous observiez attentivement votre chat pour le remarquer. En y repensant, vous vous rendrez peut-être compte que votre chat se cache ou se roule en boule et que sa respiration est courte et rapide.

ndice #6: Des changements de comportement

Les indices précédents se rapportent à des problèmes physiques, mais ici nous parlons de changements de comportement. Par exemple, quelque chose ne va pas si votre animal se met à uriner ou à déféquer ailleurs que sur sa litière, à faire des efforts sur sa litière, à se cacher dans des endroits bizarres, à ne pas répondre aux sollicitations des membres de la famille, à devenir agressif ou irritable ou à faire des sauts contre les murs.

Même en connaissant bien tous ces indices, comment saurez-vous qu’il est nécessaire de consulter un vétérinaire? Le docteur Lane précise que la présence de trois des indices mentionnés ci-dessus devrait vous amener immédiatement chez le vétérinaire : des difficultés respiratoires, une modification des pupilles ou de la difficulté à uriner ou à déféquer. Dans les autres cas, surveillez votre chat pendant quelques jours. Si vous soupçonnez la présence d’un problème morbide, appelez le vétérinaire sans délai.

En savoir plus sur http://selection.readersdigest.ca/animaux/sante/6-indices-que-votre-chat-est-malade